Jardin

Haie à feuilles persistantes


Haie à feuilles persistantes


L'utilisation de haies à feuilles persistantes est presque obligatoire dans tous les jardins, publics et privés. Dans un parc public, elles sont plantées avant tout pour longer les allées de promenades ou pour délimiter les parterres car ce sont des plantes à croissance facile et qui ne nécessitent pas de soins particuliers sinon d'élagage. Dans les deux situations, vous devez utiliser des haies basses, faites d'arbustes à petites baies qui, en plus du vert, illuminent la haie avec leurs couleurs très variables, du blanc au rouge en passant par le violet. Dans un jardin privé, la haie est presque toujours un moyen de protection de l'extérieur, une solution pour préserver l'intimité du jardin. Dans ce cas, les haies hautes et épaisses sont privilégiées et il est évident que l'utilisation de plantes qui ne perdent jamais leur feuillage devient obligatoire: le choix est cependant très varié.

Haie à feuilles persistantes avec des baies



De nombreuses haies à feuilles persistantes sont enrichies, en automne et en hiver, par des baies de différentes couleurs, qui restent sur les branches jusqu'à l'arrivée du printemps. Beaucoup de ces plantes sont caractérisées par des feuilles pointues ou la présence d'épines, ce qui les rend parfaites pour former de véritables barrières défensives contre les petits animaux et, dans certains cas, même contre les humains. Les haies à baies sont très différentes les unes des autres, non seulement pour la couleur de ces petites sphères, mais aussi pour celle des feuilles. Certains, en effet, ont des feuilles vert foncé et plutôt brillantes, d'autres se caractérisent par des couleurs variées, allant du vert au jaune, tandis que d'autres sont teintées de nervures rouges. Le choix des haies peut donc offrir un effet esthétique très intéressant.

Haies persistantes aromatiques



Parmi les haies sempervirentes les plus répandues, notamment dans les zones méditerranéennes, il y a les haies aromatiques, comme par exemple les haies de lauriers. Bien que ce soit une plante spontanée, le laurier est souvent utilisé comme haie protectrice, car il pousse très haut, atteignant jusqu'à quatre mètres. Tant pour la hauteur que pour la profondeur à laquelle les racines arrivent, ce type de haie est parfait pour les grands espaces, alors qu'il n'est pas recommandé pour les petits jardins. Sa beauté est alors donnée par les petites fleurs blanches qu'elle produit au printemps et qui ressortent sur le vert des feuilles. Cependant, les fleurs et les baies ne sont produites que dans les plantes femelles, tandis que la plante mâle se caractérise uniquement par les feuilles et ne présente ni fleurs ni baies.

Haies à feuilles persistantes avec cyprès



Un type très particulier de haie à feuilles persistantes, typique des larges avenues des zones plus fraîches, est celui fabriqué par l'usine de Leylandi, appartenant à la famille des cyprès. Pour le type de croissance, pour la structure épaisse et riche en feuilles en forme d'aiguille et pour la couleur particulière, qui va du vert vif au gris bleuâtre, ces haies ont toujours un excellent impact esthétique et sont très appréciées pour créer des paysages suggestifs et exclusifs. Compte tenu, cependant, de la hauteur élevée qu'ils peuvent atteindre, ils ne sont pas le meilleur choix pour un petit jardin, mais plutôt pour un grand jardin, pour lequel il peut définir avec élégance l'avenue d'entrée. Dans le cas de petits espaces, une taille fréquente et des mains habiles sont nécessaires qui limitent leur croissance en hauteur, obtenant des haies très élégantes et belles, mais d'un impact visuel moindre.