Jardinage

Taille des roses


Caractéristiques d'élagage


La taille des roses est une opération à réaliser à la fin du développement végétatif de la plante, et consiste à éliminer toutes les parties qui semblent faibles ou sèches. Dans le cas des roses, la taille peut être de deux voire trois. En fait, on parle d'élagage d'hiver, d'élagage d'été et dans certains cas d'élagage d'automne. La taille hivernale a lieu après la fin de l'hiver, lorsque la plante est au repos, elle se fait généralement en février. Avec cette intervention, les branches sont taillées avec des coupes faites au-dessus du bourgeon. Avec l'élagage d'été, nous allons éliminer les roses maintenant séchées, donnant ainsi à la plante la possibilité de nouvelles fleurs. Pendant la taille d'automne, vous allez enlever toutes les feuilles sèches et les fleurs fanées. Il est cependant recommandé si le rosier est jeune, de ne pas le tailler pendant les deux premières années. Cela vous permet de lui donner le temps de développer et d'épaissir.

Outils d'élagage



En plus de prendre en compte les caractéristiques de chaque rosier, il est nécessaire d'obtenir des outils adaptés à l'élagage. Les cisailles sont essentielles pour l'élagage des branches fines, tandis que la scie pour les branches les plus fortes, tandis que le sécateur est nécessaire pour couper et enlever les branches positionnées plus haut. De plus, pour réaliser ce type d'intervention, il est essentiel de distinguer les roses jeunes des roses adultes. Avec les jeunes roses, il est nécessaire de raccourcir les branches principales au bois; dans le cas des rosiers grimpants, il est nécessaire de raccourcir les branches les plus fortes d'environ 40 cm, tandis que celles qui sont plus fines que près de 10 cm de la base. En ce qui concerne les roses adultes, vous devrez procéder en éliminant les vieilles branches malsaines qui n'ont pas poussé régulièrement et qui n'ont pas produit de fleurs.

Techniques d'élagage



Les méthodes qui permettent de tailler les roses sont différentes et varient en fonction de leur âge et de la forme que nous souhaitons qu'elles prennent. Dans l'hypothèse d'une jeune rose d'un an, pendant la période végétative se formeront des pousses à partir desquelles fleuriront les fleurs. Après la période printanière, il faudra tailler les branches de l'année précédente en les laissant à une longueur d'environ 15 cm. Après un an, avant que la plante ne reprenne sa croissance végétative, il faudra couper les branches faibles d'une année. Pour éviter que la rose ne s'affaiblisse ou ne se flétrit avec le temps, il est essentiel de couper un nombre important de branches chaque année. Dans le cas des roses en floraison, après la floraison, pendant la période estivale, vous pouvez procéder à une autre taille qui éliminera les branches faibles ou sèches et qui n'aura pas produit de fleurs.

Taille des roses: règles générales



En plus de considérer les caractéristiques des roses, il y a des règles générales à suivre. En fait, dans le cas de la taille des rosiers, cela doit être fait tous les 2-3 ans; quant aux roses anciennes elles subissent une taille délicate car les fleurs se développent principalement sur les vieilles branches; à la place le rosier pour développer de nouvelles branches, a besoin d'une coupe à 30 cm du sol. De plus, en cas de branches mortes ou mauvaises, il n'est pas nécessaire d'attendre la période d'élagage, celles-ci peuvent être retirées immédiatement. Il en va de même pour les maladies et les infections, en effet il suffira de procéder à l'élimination des parties malades ou infectées. Enfin, il est conseillé de ne pas trop arroser les roses, car un approvisionnement en eau élevé pourrait provoquer l'apparition de champignons qui endommageraient la plante.