Jardin

Glaïeuls


Quand et comment arroser


Les glaïeuls sont des plantes herbacées à racine bulbeuse, ils fleurissent de la mi-printemps jusqu'à la fin de l'été. Les feuilles ne rappellent rien d'autre qu'une "courte épée romaine". Le glaïeul est assez nu dans la partie inférieure, mais devient riche et beau dans la partie supérieure, où de grandes corolles colorées sont regroupées en épis. Les fleurs ont parfois des aspects et des couleurs différentes, car ce sont des variétés hybrides de plantes, obtenues par croisements entre différentes espèces. L'arrosage doit être discret, un peu plus abondant pendant les périodes chaudes et pendant la floraison. Pour rendre la plante plus robuste et luxuriante, des engrais liquides minéralisés peuvent être ajoutés aux arrosages courants, ce qui favorise encore le développement des bulbes et prolonge l'état de floraison.

Culture et soins



Les glaïeuls poussent agréablement dans tous les types de sols, bien qu'ils préfèrent un sol doux et neutre, avec un bon drainage et correctement fertilisé avec des engrais solides. Le glaïeul est né d'un bulbe ou d'un tubercule qui est généralement enterré en février mais, pour une floraison ultérieure, il est choisi en avril ou en mai. Des sillons de 8 à 10 cm de profondeur sont creusés si le sol est lourd, si au contraire il est mou et meuble, les sillons doivent avoir au moins 12 cm de profondeur. Il doit y avoir une distance d'au moins 15 cm entre une ampoule et l'autre. Les glaïeuls plantés pour embellir un parterre de fleurs sont enterrés par groupes de 6-7, tandis que s'ils sont utilisés pour la bordure, ils sont disposés en bandes. La croissance commence immédiatement après la plantation et, plus le sol et la zone ensoleillée sont fertiles, plus la végétation sera rapide et la floraison plus rapide.

Comment et quand fertiliser



Les glaïeuls ne nécessitent pas d'attention particulière, mais puisqu'ils fleurissent en juillet, il est nécessaire d'intervenir avec des engrais appropriés pour renforcer la plante. L'engrais peut être d'origine végétale ou animale. Avant que la plante fleurisse, il est nécessaire de l'irriguer avec de l'engrais liquide pour les plantes bulbeuses ajouté à l'eau. L'opération doit être effectuée tous les quinze jours jusqu'à ce que les fleurs explosent dans toute leur beauté, après quoi il suffit de continuer avec un arrosage normal. Si vous voulez laisser les bulbes dans le sol, vous devez les acheter pour la "naturalisation". En automne, ils doivent être fertilisés avec un engrais à faible teneur en azote, sinon en été les bulbes doivent être extraits du sol, nettoyés et stockés jusqu'à l'automne pour être replantés plus tard.

Glaïeuls: maladies et remèdes



Les glaïeuls sont frappés par une multitude de maladies, pour empêcher la plante de mourir, il est nécessaire d'observer attentivement chacun de ses changements. Si sur les feuilles il y a une tache claire et sombre, l'arrosage doit être réduit, la stagnation de l'eau doit être éliminée et si la plante habite dans la maison, ventiler l'environnement. Les glaïeuls sont également affectés par la pourriture du collet, causée par des températures élevées, accompagnées d'une humidité élevée. Les feuilles, en revanche, sont la cible préférée de la moisissure grise: un champignon qui doit être immédiatement "contrasté" avec des produits exclusifs avant que les dommages ne soient plus traitables. Les fleurs sont frappées par une variété d'insectes tels que: tétranyque rouge, pucerons, mouches, gale bactérienne, qui contrastent avec les pesticides dès que leur présence est constatée.